14-18 : la vie quotidienne dans le Haut-Doubs

Une exposition des Archives municipales de Pontarlier…
Au lendemain du départ de milliers d’hommes, mobilisés pour participer à la Première Guerre mondiale, les civils doivent s’adapter rapidement aux restrictions, aux mesures de rationnement. Le rôle des femmes est primordial. Elles s’impliquent dans tous les domaines : industriel, agricole, médical et social. L’économie locale est transformée. L’effort de guerre s’impose même pour les populations éloignées des zones de combats.
Ces thématiques ont été développées dans l’exposition « 1914-1918, la vie quotidienne dans le Haut-Doubs », qui sera présentée du 19 novembre au 28 novembre 1918, au cdi du collège André Malraux.
Des archives publiques et familiales inédites, des cartes postales, des affiches permettent de se plonger dans le quotidien difficile de la Grande Guerre et de rendre hommage aux civils qui ont œuvré dans le silence à l’effort de guerre.
Un petit jeu élaboré par le cdi sera proposé aux élèves du collège.
Les documentalistes.

Réunions Parents / Professeurs

Résultat de recherche d'images pour "réunion parents prof"

Les réunions parents / professeurs du premier trimestre se dérouleront respectivement :

-le lundi 12/11 à partir de 17h pour les élèves de 6e ;

-le mardi 13/11 à partir de 17h pour les élèves de 5e ;

-le mardi 20/11 à partir de 17h pour les élèves de 4e ;

-le jeudi 22/11 à partir de 17h pour les élèves de 3e

 

Présentation du livre « Les Morts de la Grande Guerre à Pontarlier »

Le mercredi 07/11/2018 s’est déroulé au Collège Malraux la présentation du livre « Les Morts de la Grande Guerre à à Pontarlier ».

Une occasion pour petits et grands de découvrir ou de se remémorer l’Histoire Pontissalienne.

Pour plus d’informations sur le sujet, vous êtes invités à consulter le lien ci-dessous, se référant au passage télévisuel des protagonistes de ce projet (élèves ; professeur d’Histoire-Géographie ; documentaliste) dans le journal de France 3 Bourgogne Franche-Comté du 08/11/2018 :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/haut-doubs/pontarlier-collegiens-racontent-grande-guerre-livre-1570134.html

A noter que ce livre est en vente au Collège au prix de 25 €

Il est également disponible dans les points de vente suivants :

-Hyper U

-Espace Culturel Leclerc

-Fnac

-Librairie Rousseau

-Plein Ciel

la grande fête du sport à Lausanne

Le lundi 15 octobre les élèves de 6ème du collège Malraux se sont rendus au Musée Olympique de Lausanne pour y découvrir un gigantesque terrain de sport : tout un programme olympique !

Et en parlant d’olympisme, en janvier 2020 Lausanne accueillera les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, des Jeux qui associent la performance sportive, la culture et l’éducation dans un réel festival du sport. On se réjouit  !

A. Giacoma

 

 

« Jungle Cross »

Le jeudi 11/10/2018, aux alentours de midi, le soleil chasse la pluie et les nuages du ciel pontissalien. Ceci semble être les prémices d’une belle après-midi à venir au Collège Malraux…

En effet, sous le soleil présent aux premières loges pour l’occasion, l’ensemble des élèves du Collège Malraux ainsi que les élèves de CM2 de l’Ecole Cordier de Pontarlier se sont éprouvés lors d’une après-midi ‘’Jungle Run’’.

Signifiant littéralement « course dans la jungle », cette pratique physique constitue un alliage parfait entre sport de compétition et « sport loisir » en associant course et franchissements d’obstacles. Elle répond donc bien aux différentes aspirations des collégiens.

De plus, c’est une manière ludique de dépoussiérer le côté traditionaliste du cross, souvent décrié par certains adolescents pour la monotonie engendrée par l’endurance.

Pour ce qui est des équipes, chaque élève concourrait sous les couleurs de sa classe (au sens propre comme au figuré, photos à l’appui), au sein d’équipes de relais. Une bonne manière de favoriser la cohésion entre les camarades.

Au programme côté course, une succession d’obstacles à franchir par les élèves, entrecoupés par des portions de course (eh oui, il faut bien courir un peu quand même !).

Ainsi, après un départ effréné, chaque coureur a dû franchir :

-une rivière de pneus (plus ou moins prudemment) ;

-grimper sur une remorque (sans l’aide de la marche pour les plus pressés) ;

-sauter par-dessus des bottes de foin (avec plus ou moins de style) ;

-s’extirper le plus rapidement possible de la « toile d’araignée » (sous les encouragements nourris de Madame Destribois) ;

-ramper sous un amas de ficelles (sans s’y emmêler) avant de pouvoir enfin transmettre le témoin à un de ses camarades.

Chaque équipe de relais devait donc tenter de réaliser le plus de tours possibles en 1h, afin d’accumuler un maximum de points pour son équipe.

A la fin de l’après-midi, le palmarès est alors venu renseigner du classement de chaque équipe (en fonction des niveaux de classe), et ainsi clore cette belle manifestation sportive dans la bonne humeur générale.

Nous ne pouvons que féliciter l’ensemble des élèves pour leur engagement dans cette course, faisant de la convivialité et de la jovialité les plus grands vainqueurs de cette après-midi, et là est le principal.

Nous remercions également les élèves (dispensés d’EPS ou non) et tous les membres de l’équipe pédagogique du Collège Malraux (principale ; principale adjointe ; enseignants ; CPE ; assistants d’éducations…) qui se sont portés volontaires et qui ont donné de leur temps et de leur énergie pour apporter leur pierre à l’édifice (distribution des boissons ; poste de secours…) ou tout simplement pour encourager les compétiteurs.

Nous remercions de plus tout particulièrement les professeurs d’EPS, qui ont largement contribué à la mise en place et au bon déroulement de ce « Jungle Cross ».

Enfin, nous remercions chaleureusement tous les élèves du « sport partagé » pour leur empathie et leur bienveillance.
« L’accessibilité, c’est rendre possible l’accès de tout à tous. » (Loi du 11/02/2005 pour l’égalité des droits et des chances)

A noter toutefois qu’un bémol vient quelque peu entacher cette très belle après-midi. En effet, plusieurs élèves se sont blessés. Nous leur souhaitons donc un prompt rétablissement.

A l’année prochaine !